THIS PLACE CALLED JAMAÏCA

jamaïca

 

DES PULSATIONS DE TAMBOURS NYAHBINGHI      AUX ÉCHOS DUB DU STUDIO DE KING TUBBY,

C’EST LA MONTÉE DE LA BASSE,
SES FRÉQUENCES PROFONDES ÉCLOSANT À LA SURFACE.

‘LION MEN’ SOLAIRES RASTAFARI, MUSIQUES ET MYTHES TRANSPORTANT VERS UN AUTRE ESPACE ; À 17° DE L’ÉQUATEUR,
L’ÎLE INSPIRE UNE MYSTIQUE DU SON À NULLE AUTRE ÉGALE.

VERSIONS, DUBPLATES, SOUNDSYSTEMS, SUIVANT LES INVENTIVITÉS MUSICALES LOW-BUDGET AYANT RENOUVELÉ LA PRODUCTION MONDIALE ON VOUS EMMÈNE POUR UN PARCOURS DANS CETTE CULTURE PROLIFIQUE, DONT LES ECHOS, DELAYS ET REVERBS NOUS EMMÈNENT JUSQU’AUX MUSIQUES ACTUELLES.

 

08

 

Traversant le ska, le rocksteady, le reggae, le dub et le dancehall, relevant leurs contextes d’apparition – social,  historique, politique et spirituel, une exploration d’une musique ‘roots’ tendant les battements de la Terre vers le Ciel, faisant décoller le train à sa propre rythmique, dilatée sous le soleil…

.
prochaine date pour cet exposé :

Vendredi 27 novembre 2015 – 19h – Chez Zelle, 3 Voie des Hennuyers, 1348 LLN / P.A.F. libre

 

.

THIS PLACE CALLED JAMAICA | 2010 | Agenda, MODULES D'ÉCOUTE